• orange@mondragon-assembly.fr
  • (+33) 490 111 660

Nouvelles

Mondragon Assembly fabriquera quatre machines qui produiront 14 millions de masques chirurgicaux par mois

30 mars, 2020

Mondragon Assembly et Bexen Medical unissent leurs connaissances et leurs ressources afin de collaborer pour la production de masques chirurgicaux au niveau étatique.

Il y a une semaine, Luis Mari Imaz, directeur général de Mondragon Assembly Group, et Carlos Arsuaga, directeur général de Bexen Medical, ont reçu un appel de la directrice de l’Agence espagnole des médicaments María Jesús Lamas Díaz. Cette dernière leur a proposé de produire en Espagne le plus grand nombre de masques chirurgicaux possible dans les plus brefs délais afin de réduire la dépendance du marché extérieur.

Les deux coopératives ont alors commencé à travailler ensemble pour mener à bien ce projet. Mondragon Assembly, avec plus de 40 ans d’expérience dans la fabrication et l’automatisation de lignes d’assemblage, et Bexen Medical, qui possède de solides connaissances en matière de production de matériel médical. Grâce aux efforts et à l’engagement de toutes les personnes qui travaillent sur ce projet, toutes les spécifications de celui-ci ont été définies en un temps record pour entamer la conception et le montage des machines.

D’après le propre Luis Mari Imaz, il s’agit « d’un projet d’urgence sanitaire pour lequel Mondragon Assembly a mis au service de ce défi tout son savoir-faire et l’engagement de ses employés afin d’apporter son grain de sable pour lutter contre le coronavirus ».

Quatre machines capables de fabriquer 14 millions de masques par mois

Mondragon Assembly Kunshan, filiale de Mondragon Assembly en Chine, travaille actuellement à la conception et la fabrication des quatre machines qui sortiront prévisiblement de Chine à la mi-avril. Une des machines sera destinée au Gouvernement central et les trois autres à Bexen Medical pour commencer au plus tôt la production des masques chirurgicaux.

Ce projet représente un défi pour les personnes qui y participent, du fait de son urgence, des courts délais d’exécution (4 semaines) et de la situation d’urgence sanitaire qui a rendu difficile la coordination de la conception, la fabrication, la logistique et la mise en marche des machines.

Contactez-nous Newsletter